Et si on négociait moins ?

Et si on négociait moins ? Un paradoxe pour les acheteurs, oui, c’est étrange … et pourtant, ne serait-ce pas là une voie pour améliorer notre performance ?

Lorsque j’ai été contacté par Joshua et Christophe du club d’acheteurs HAtlantique, voici ce qu’ils m’ont dit :
– Hello Fabrice, on aimerait bien que tu animes avec nous un webinaire pour nos acheteurs. Tu serais d’accord, c’est dans 3 semaines ?


Je n’ai pas trop hésité à dire oui (malgré un calendrier un peu encombré). Mais je les ai vite rappelés en leur disant :

– Et du coup, vous voulez parler de quoi ? C’est important, car je ne suis pas un expert de tous les sujets naturellement 😉

– et bien on a pensé à la négociation ; cela intéresse nos membres et chacun a toujours un point de vue ou des questions sur la question

– OK cela me va bien. C’est parti.


Voilà, maintenant vous savez comment se décide un webinaire 😉

Je me suis aussitôt interrogé sur ce que nous pourrions dire sur la négociation, qui n’a pas déjà été dit. C’est compliqué tant le sujet est un « classique » des réunions et autres clubs d’acheteurs.

J’ai regardé et lu quelques articles sur le sujet et j’en suis arrivé à une première conclusion.

Pour parler de négociation, vous devez être un ancien du RAID ou du GIGN ou bien avoir écrit une méthode (la méthode des 4P, des 7C, des 8 règles d’or, …) ou bien de la couleur (les rouges, les bleus … moi c’est plutôt les verts 😉. Je n’ai pas écrit de méthode et pour ce qui est des forces d’intervention, je ne suis pas très expérimenté.

J’ai donc décidé de partager quelques points issus de mes observations avec les équipes d’acheteurs et qui peuvent faire la différence :
– la préparation
– la fixation des objectifs
– l’apprentissage « permanent »

Dans cette vidéo, replay du webinaire, vous pourrez retrouver quelques idées qui je l’espère pourront vous aider à développer vos pratiques de négociation.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *