Un acheteur passionné

René-Paul Digbeu est un passionné, un passionné comme j’en ai rarement vu. Il vit en Côte d’Ivoire, à Abidjan et a découvert le métier achats en faisant des photocopies et du classement de dossiers achats. C’est en lisant tous ces dossiers qu’il a commencé à s’intéresser au métier. Depuis il n’a cessé de se professionnaliser. En même temps, il développe un réseau de partage sur les achats qui connait un grand succès. La passion achats selon René-Paul, c’est une Masterclass rafraichissante que je vous propose.

Les achats, un « heureux hasard »

Dans cet entretien, il revient sur son parcours depuis les nations unies. Il nous parle de cet « heureux hasard », de ses premiers pas pour se former et de cette passion pour les achats. Nous sommes en 2005.  Il n’existe pas de formation achats en Côte d’Ivoire, alors il découvre par lui-même, se renseigne et cherche à créer des liens et faire des rencontres. C’est le temps également de ses premiers regards sur la manière dont le métier est pratiqué. « C’était vraiment des appros, rien à voir avec les achats ».

https://youtu.be/VsnNw3FKC90

Son credo, la formation achats

En 2009, il se paye une formation supplychain ; en s’inscrivant, il souhaite rencontrer le formateur pour tisser une relation et être guidé. Il continue naturellement à échanger avec lui depuis. Objectif atteint ! Puis il est chargé par son organisation de s’occuper du budget de la formation. Il en profite pour re penser le dispositif et mettre en place des formations axées sur les compétences. Il choisit et développe un projet innovant de formation avec le CIPS (www.cips.org)

« Le métier est jeune en Côte d’Ivoire, il est à un niveau embryonnaire » déclare-t-il. Le constat est le même partout depuis les grandes entreprises jusqu’aux organisations publiques. Les pays anglophones disposent quant à eux d’une avance sur ce sujet de la formation, car il existe des écoles achats, comme en Sierra Leone par exemple. Là aussi, il se connecte pour continuer à apprendre et à faire du réseau. Un vrai « mordu », comme je vous l’ai dit.

Comment créer un service achats ?

D’après lui, les acheteurs qui sont formés pour les organisations publiques, sont des administratifs. Ils s’occupent des marchés mais ne travaillent pas à améliorer la performance. « Ce ne sont pas des acheteurs ! ».

Un réseau pour aider à développer le métier achats

René-Paul commence à disposer d’un large réseau ; il décide alors de créer une plateforme pour permettre à tous les acheteurs africains francophones de partager leurs pratiques et leurs expériences.

Rejoindre le groupe sur LinkedIn !

Dans la vidéo de notre entretien, je lui ai demandé s’il avait une « habitude de travail », un rituel. Il évoque avec moi sa curiosité et son envie de comprendre. Il fait aussi référence à la vidéo réalisée avec Ohanes Missirilian et au sens du pourquoi.

Il aime donner du sens, et toujours se dire « comment pourrions-nous faire mieux ? ».

Nous poursuivons notre échange en parlant du rôle que René-Paul Digbeu veut aussi jouer dans le développement de son pays, la Côte d’Ivoire. Il considère que les achats peuvent et doivent jouer un rôle dans le développement de l’état.

« Certains ont perdu la confiance en la croissance, mais nous pouvons aider à renouer avec cela. Et les achats sont un bon terrain pour aider à ceci ».

Je regarde la vidéo de la Masterclass René-Paul Digbeu !

Comment se déroule la coopération entre acheteurs africains ?

Il y a 12 pays représentés sur la plateforme. Les échanges et les apports d’expériences sont très intéressants. Internet est aussi une belle source d’inspiration.

Les organisations achats au Maroc

René-Paul est un acheteur passionné. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à cet entretien, et j’ai décidé de soutenir la démarche de ce groupe d’acheteurs qui veulent à leur manière faire bouger les lignes. C’est vraiment bien.

Pour en savoir plus

Le profil LinkedIn de René-Paul Digbeu

Le groupe d’échanges sur LinkedIn

► La Masterclass d’un autre homme qui fait beaucoup pour le développement des achats en Afrique, Abdelatif Mitrabhttps://apprendre-les-a chats.fr/masterclass-abedlatif-mitrab-president-de-lobservatoire-national-des-achats-maroc/

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *